Se reconvertir dans le Bâtiment, est-ce une piste d’orientation envisageable ? Est-il possible d’entamer une reconversion professionnelle dans le milieu du Bâtiment quand on a dépassé les 40 ans ? Y a-t-il des pré-requis indispensables au fait de pouvoir entamer une reconversion dans le Bâtiment ? Autant de questions qui sont légitimes pour beaucoup de personnes pour qui la reconversion professionnelle est envisagée de façon plus que sérieuse et pour lesquelles nous pouvons vous apporter une solution avec la formation.

Choisir de se réorienter professionnellement

reconversion professionnelle batiment

Que ce soit à la suite d’un mal-être dans votre job actuel, que vous ayez envie de vous « challenger » en découvrant un nouveau secteur d’activités complètement différent de celui dans lequel vous évoluez actuellement, ou encore que vous ayez malheureusement perdu votre emploi et que vous êtes prêt(e) à ouvrir en grand le champ des possibles pour pouvoir en retrouver un très rapidement à tel point que vous envisagiez jusqu’au fait de vous réorienter professionnellement dans une autre filière, les pistes qui mènent à la reconversion professionnelle sont nombreuses.

Le Bâtiment, sous l’impulsion des métiers liés à l’art de la décoration d’intérieur n’est pas en reste, bien au contraire, et les personnes qui souhaitent apprendre la décoration d’intérieur représentent un flux permanent.

Opter pour une reconversion dans le secteur du Bâtiment

Avec les formations aux deux métiers d’architecte d’intérieur et de décorateur / décoratrice d’intérieur, nous le voyons bien au sein de l’Ecole Nationale du Bâtiment, le secteur plaît et attire de nombreuses personnes qui avaient commencé leur carrière avec un tout autre horizon. Le goût du beau, celui pour l’embellissement et le meilleur agencement des intérieurs et / ou toute la réflexion qui en découle, la volonté d’exprimer sa créativité quotidiennement dans le cadre de l’exercice de son métier… si les bonnes raisons de se reconvertir ne manquent pas, celles de le faire dans la branche décorative des métiers du Bâtiment sont au moins aussi nombreuses.

Se former pour faciliter son insertion !

Corollaire des deux premiers points que nous avons abordés, les personnes qui souhaitent entamer une reconversion étant nombreuses, il va y avoir de la concurrence sur le marché du travail. Cette dernière est positive car elle contribue à maintenir le dynamisme du secteur et la création d’emplois supplémentaires, mais il faut tout de même reconnaître qu’un profil un minimum formé aura plus de chance de se réinsérer.

C’est même un type de profil qui plaît beaucoup auprès de nombreux recruteurs car les personnes qui intègrent un nouveau secteur d’activité présentent un profil atypique et développent souvent des qualités héritées de leur expériences professionnelles passées dans d’autres secteurs. Ainsi donc, le profil de quelqu’un qui vient d’une autre filière professionnelle tout en ayant suivi une formation dans la décoration et / ou l’architecture d’intérieur aura toutes les chances de plaire et d’apporter un regard nouveau et avisé.

Commencer à se reconvertir de chez soi

Dernier point déduit des trois précédents que nous voulions aborder avec vous, avec une formation à distance aux métiers de la décoration intérieure comme l’une de celles que nous vous proposons au sein de l’Ecole Nationale du Bâtiment, vous pourrez commencer à apprendre les ficelles de votre futur secteur d’activité sans trop perturber votre quotidien actuel.

Alors que le fait de démissionner de votre travail actuel sans être fin prêt à vous insérer dans votre future filière pourrait être risqué financièrement, là, vous avez toutes les clés en main pour pouvoir démarrer votre futur projet professionnel en toute sérénité.